Profiter d’astuces pour préparer soi-même son e-liquide

Bien que les cigarettes électroniques remplacent de plus en plus les cigarettes traditionnelles, les équipements de vapotage ne sont toujours pas bon marché. Cependant, si vous apprenez à faire du liquide, vous économiserez beaucoup. Une e-cigarette est un appareil et une solution d’inhalation, c’est-à-dire liquide. Il se compose généralement de propylène glycol, de glycérine, d’arômes et de nicotine à des concentrations variables. On peut se le procurer dans les magasins spécialisés pour vapoteurs, mais on peut aussi préparer le liquide soi-même. 

Équipements nécessaires 

L’e-liquide est un liquide utilisé dans les e-cigarettes. Le plus souvent, il est disponible dans un petit flacon de 10 ml. Il comprend à la fois des substances végétales et des arômes. Il contient généralement des essences naturelles de tabac, du propylène glycol, de la glycérine végétale, de l’extrait d’arôme et de la nicotine. Pour fabriquer soi-même du eliquide, vous aurez besoin de quelques outils professionnels, d’une main précise et d’un œil. L’élément le plus important pour fabriquer son e liquide est bien sûr le flacon de votre mélange. Il peut même s’agir d’une bouteille de liquide usagé, mais il est important que le récipient soit propre, sec et qu’il ait une fermeture étanche. Une seringue avec une aiguille, des pipettes en verre ou une éprouvette graduée sont également utiles. De tels outils vous permettront de mesurer plus facilement les ingrédients du mélange. Cela peut être très utile si vous souhaitez enregistrer les résultats de vos expériences et les répéter exactement dans le futur ou, au contraire, les modifier en conséquence. 

Les ingrédients de votre liquide e-cig

Pour un e-liquide DIY, il faut suivre la même rigueur que dans n’importe quel laboratoire de chimie. N’oubliez pas d’utiliser des équipements de protection et ne laissez pas la substance dessus sans surveillance. Vous pouvez choisir parmi des bases de différentes concentrations. Le deuxième ingrédient de votre liquide est l’arôme, qui est responsable du goût du mélange. Lorsqu’il s’agit de choisir le bon, suivez vos préférences. Il existe des arômes disponibles sur le marché dans toutes sortes de saveurs, vous pouvez donc composer vous-même vos fruits, dessert, café… Si vous souhaitez acheter la base au prix le plus bas possible, choisissez-en une en flacon de 100 ml. Cela dit, vous aurez besoin de doser les quantités exactes d’ingrédients pour mélanger de nouvelles saveurs. 

De quoi dépend la saveur de l’e-liquide ?

Du fait que l’e-liquide est vendu en flacons, vous pouvez en remplir vous-même l’appareil, mais aussi choisir le produit parfait pour vous-même. Son rôle dans les cigarettes électroniques est simple. Lorsqu’il est chauffé par le radiateur, le liquide commence à s’évaporer. La conséquence est un nuage parfumé et parfumé qui va d’abord à la bouche puis aux poumons. De nombreuses boutiques en ligne proposent un large éventail de saveurs et de points forts, grâce à la vérification, chaque utilisateur peut trouver une version qui correspond parfaitement à ses préférences. L’arôme de l’e-liquide dépend à la fois de la concentration en nicotine et de la saveur choisie. Les non-fumeurs peuvent opter pour une version sans nicotine ou avec une faible concentration de cette substance. En revanche, les fumeurs de cigarettes classiques choisissent sa puissance en fonction de leurs préférences. Les plus fortes correspondent à la version rouge des cigarettes, les moyennes à la version bleue et les faibles aux cigarettes de type léger. Le deuxième élément de l’arôme obtenu est la saveur choisie. Les plus populaires sont : la menthe douce, la menthe glacée, la fraise, la framboise, la pomme et le cola. Ils sont également disponibles dans un arôme naturel ou tabac. 

Comment faire un liquide sans nicotine ?

Il arrive qu’on ne veuille pas s’irriter la gorge avec de la nicotine, et on ne s’intéresse qu’au goût d’un e-cigarette. Pour fabriquer son e-liquide, il faut du propylène glycol – 45% du volume liquide total, glycérine végétale (45% du volume liquide total), eau déminéralisée (10% du volume total de liquide), des flacons propres et vides d’une contenance de 10 ml, arôme sélectionné. Mélangez le glycol, la glycérine et l’eau dans les bonnes proportions. N’oubliez pas de préparer le mélange dans des conditions stériles. Ajoutez l’arôme de votre choix. Faites attention à ses propriétés. Certains d’entre eux ont besoin de 15 gouttes pour 10 ml de base pour développer toute leur puissance. Pour les autres, 5 gouttes suffiront. Remplissez les flacons avec le liquide à l’aide d’une seringue. Après avoir préparé le liquide, secouez vigoureusement le flacon pour bien mélanger les ingrédients. Mettez le liquide prêt dans un endroit sombre pendant une journée ou plus. Bref, il n’est pas difficile de faire un liquide soi-même, ce qui est un grand soulagement pour votre portefeuille et l’occasion d’essayer différents arômes et bases. Cependant, si vous vous demandez comment faire du liquide avec de l’eau, abandonnez cette idée. En fumant un tel liquide, non seulement vous n’obtiendrez pas le plaisir gustatif ou un bon nuage, mais vous risquez également de vous brûler la bouche et les poumons avec de la vapeur chaude. 

Les différentes fonctionnalités d’une cigarette électronique
Quel taux de CBD choisir ?