La fumée crée par la cigarette électronique est-elle de la vapeur d’eau ?

Beaucoup de vendeur sur internet ce plaise à dire que la cigarette électronique dégage uniquement de la vapeur d’eau, donc la e-cigarette est inoffensive pour nos petits poumons, mais est-ce uniquement du marketing ou la vérité ? Je me pose quand même la question, comment avec de la glycérine végétale et du propylène glycol, nous pouvons obtenir uniquement de la vapeur d’eau. Donc j’ai effectuée quelques petites recherche, afin de comprendre ces dire.

De quoi est composé un e-liquide ?

Le e-liquide en lui même est composé de très peu de produit. Les deux composant principaux sons la glycérine végétale et le propylène glycol, c’est deux là sons justement très important pour créer la vapeur. Vient ensuite la nicotine pour les accros comme moi, les arômes puis un peu d’alcool a hauteur de 5% et un peu d’eau, à peu près 5% comme l’alcool. Alors, est-ce que c’est 5% d’eau peuvent créer la fameuse vapeur d’eau ? Et bien non, la quantité d’eau contenue dans les e-liquides est bien trop infime. Mais d’où viens donc cette vapeur d’eau ?

De quoi est composé la vapeur de e-liquide ?

Bon , c’est là que les choses ce corses ! Comme précisé le e-liquide est composé en grande parti e PG et GV, ces deux composant servent a créer la fameuse vapeur que nous apprécions tant.

La température d’ébullition de ces deux produit son respectivement de 188°C pour le propylène glycol et de 290°C pour la glycérine végétale. Alors, comment nos petites résistances, sensé chauffé aux alentour de 60°c peuvent-elles créer de la vapeur ?

Et bien en réalité la résistance sans contact avec du e-liquide peut attendre les 500°c et rougir (dry burn). Mais le e-liquide en contact la résistance va bien sur faire diminuer la température de la résistance. Puis l’air apporté au moment de l’aspiration sur le clearomiseur va encore faire diminuer cette température, ce qui explique ce chaleureux petit crépitement que vous entendez dans votre clearomiseur qui diminue au moment de l’aspiration.

Mais on est quand même loin des 60°C annoncé sur beaucoup de site, car cela tourne plus aux alentour des températures d’ébullition du propylène glycol (188°C).

Conclusion sur la vapeur de e-liquide

Donc la réponse est définitivement non. La fumée de nos e-cigarette n’est pas composé uniquement de vapeur d’eau, mais belle et bien de propylène glycol, de glycérine végétal, d’arômes et de nicotine. Dire que la cigarette électronique ne produit que de la vapeur d’eau est uniquement un argument marketing pour éviter que le consommateur ce pose trop de questions et achète les yeux fermé.

Test e-liquide T-Juice Red Astaire
Faire du sport et vapoter