Comment choisir une huile de CBD ?

huile de CBD

Phytocannabinoïde très populaire, le cannabidiol ou cannabis médical est un composant naturel du plant de chanvre. Grâce à ses différentes propriétés, la molécule est aujourd’hui de plus en plus utilisée dans le monde thérapeutique. L’usage du cannabinoïde connaît actuellement un boom spectaculaire, se concrétisant par la mise en marché de produits variés, dont l’huile au cannabidiol. Comment choisir son huile de chanvre ? Quels sont les critères à considérer ? Voici quelques conseils !

L’origine : privilégier une culture biologique et française

L’agriculture biologique présente de nombreux avantages, tant sur le plan environnemental que qualitatif. En choisissant du cbd bio, vous profitez d’un produit dépourvu d’additifs, d’OGM et cultivé sans substances chimiques de synthèses.

D’autre part, le fait d’acheter des huiles produites localement vous procure un certain nombre de garanties. Celles-ci sont notamment soumises aux normes françaises, ce qui leur procure un standing de qualité supérieur. En outre, le choix du made in France limite les intermédiaires, ce qui permet au consommateur d’obtenir des prix plus avantageux. Enfin, une production locale est le gage d’une meilleure transparence, car le consommateur connaît les conditions de production et d’extraction du produit.

Quelle méthode d’extraction pour une huile de qualité ?

L’industrie de l’huile cbd étant assez récente, son processus de fabrication connaît encore quelques lacunes en matière de réglementations. En ce sens, les marques et fabricants utilisent différentes méthodes d’extraction parfois peu fiables pour relever l’huile de chanvre. Certains se servent même de substances chimiques tels que le propane, le butane ou encore l’hexane. Pour cette raison, il convient de rester vigilant quant au choix de son produit, et de vérifier le mode d’extraction utilisé.

En principe, il existe 4 modes d’extraction possibles de l’huile de chanvre :

  • La pression à froid

Il s’agit d’extraire la molécule depuis les fleurs et sans utiliser de solvants. Pour cela, il faut congeler les fleurs et les écraser sous pression afin d’en retirer les cannabinoïdes.

  • L’extraction au dioxyde de carbone

Aussi appelé extraction au CO2, ce procédé consiste à exploiter la température en vue de créer des changements de phase dans le dioxyde de carbone. Ce mode d’extraction permet de soustraire la molécule tout en préservant les terpènes.

  • L’extraction par solvant

Il s’agit de la méthode la plus ancienne, mais aussi de la moins chère de toutes. Si ce type d’extraction procure un rendement plus élevé, il comporte aussi plus de risques d’endommager le produit final.

  • Le mode d’extraction par un solvant naturel

Le principe consiste à chauffer la plante dans de l’huile (coco, olive, etc.) pendant plusieurs heures. Cela permet au composant végétal de se lier à l’huile de support, qui va ensuite être refroidi avant d’être finalement filtré.

La concentration en cannabidiol et le dosage adapté

La concentration permet de définir le dosage de la molécule, à savoir la quantité de cannabidiol ingérée dans chaque goutte d’huile. Connaître le taux de cannabis médical aide également à définir la posologie adaptée. Il est alors crucial de vérifier la concentration d’une huile avant de faire son choix.

Plusieurs niveaux de concentration sont proposés sur le marché, qui vont généralement de 2,5 % à 30 %. Le taux le plus répandu pour les huiles au chanvre s’élève à 10 %. Pour trouver la concentration idéale, vous devez analyser deux facteurs importants, à savoir : votre profil et les résultats que vous recherchez.

Si vous n’êtes habitué aux effets de la molécule, l’idéal serait de commencer par des pourcentages assez faibles. Cela aide votre corps à s’adapter progressivement. Vous pourrez ensuite augmenter le dosage en fonction de vos besoins.

Il est bon de préciser que sous cette forme, le cannabis médical possède des effets plus puissants. Il convient donc de se faire suivre par un professionnel durant le traitement pour éviter les risques de surdosage.

Les saveurs de l’huile de chanvre

Malgré toutes les vertus du cbd, le goût du chanvre demeure une véritable problématique pour de nombreux consommateurs. Il faut savoir que l’huile de chanvre renferme un taux plus ou moins élevé de terpènes, qui lui confèrent des saveurs assez particulières. En d’autres termes, plus une huile est enrichie de ce composant, plus son goût est intense.

Heureusement, ceux qui n’aiment pas le goût naturel du chanvre peuvent se tourner vers des produits aromatisés. Il existe aujourd’hui de nombreuses variantes d’huiles au cannabidiol parfumées : fruitées, épicées, boisées, terreuses… Le choix peut alors se faire selon les préférences de chacun.

Enfin, vous avez la possibilité d’utiliser votre huile d’une autre manière pour atténuer le goût fort des terpènes. L’huile de chanvre peut ainsi être utilisée en cuisine et mélangée à vos plats, même si les effets ne sont pas aussi rapides que par la traditionnelle voie sublinguale.


4 choses à savoir sur les e-liquides au CBD
Trouver les meilleures adresses pour acheter du CBD en France