Comment réussir le DIY de son e-liquide ?

Réaliser soi-même son e-liquide procure de satisfaction. En plus de permettre une meilleure sensation de vape, cela mène à la découverte de plusieurs saveurs. Afin de vivre de nouvelles expériences, créez des e-liquides originales en variant leur texture. Pour vous aider, nous avons élaboré ce guide pratique.

La réalisation de la base de l’e-liquide

Selon vos habitudes de vape, réalisez une bonne composition de DIY e-liquide. Celui-ci doit comporter une base, des arômes et de la nicotine. Il doit y avoir un bon équilibre entre les quantités des composants. Pour la base, vous devez avoir du Propylène Glycol (PG) et de la Glycérine Végétale (GV). En fonction de vos préférences, vous pouvez adapter les quantités des ingrédients à la densité de vapeur souhaitée. De manière générale, la teneur en VG est inférieure ou égale à celle du PG. Avec un prorata de 70 %PG et 30 %VG, vous aurez plus de fumée et un excellent hit. À une quantité égale, vous aurez une vapeur moyenne. Pour acheter sa cigarette électronique, il est conseillé de consulter un professionnel en vente en ligne de produit du vapotage.

La nicotine, l’arôme et les additifs pour améliorer le goût

Une fois votre base établie, vous devez y rajouter un booster de nicotine. Le dosage dépend toujours de vos besoins, mais veillez quand même à ne pas en faire trop. Renseignez-vous auprès d’un pro pour connaître la quantité de nicotine appropriée à vos habitudes ou à votre niveau de vapotage.

Pour personnaliser la saveur de votre e-liquide, incorporez de l’arôme concentré (fruité, exotique, gâteau, chocolat, mentholé…) dans votre préparation. Si vous débutez, commencez par un seul goût pour éviter les mauvaises surprises. Au fil du temps, lorsque vous aurez plus d’expérience, vous pouvez mélanger plusieurs arômes pour optimiser la saveur.

Selon vos envies, l’ajout d’additifs est une option facultative pour votre liquide de cigarette électronique. Là encore, les rendus sont multiples (sucré, fraîcheur en bouche…). Bien mélanger son e-liquide est important lors de la phase de préparation.

Le temps de repos est obligatoire

Pour que votre e-liquide puisse atteindre sa maturité, laissez le reposez pendant quelques jours. Cela permet d’optimiser la saveur. Le temps de repos dépend surtout du type d’arôme choisi :

– 3 à  4 semaines pour les saveurs classiques ;

– 2 à 3 semaines pour les formules gourmandes ;

– 4 jours à 1 semaine pour les arômes fruités.

Ces détails sont seulement des indications, mais vous pouvez adapter le temps de repos à votre convenance.

Comment choisir sa première e-cigarette ?
Est-ce fiable de procurer son matériel de vapotage en ligne ?